samedi 17 juillet 2021

"LES OMBRES ET LES LUMIERES"

Dans le billet" Le Village des Secrets" j'avais évoqué tout le bien que je pensais du premier roman de l'amie blogueuse Samantdi-Sylvie Lassalle.  En Juin est paru  son deuxième roman que j'ai aussi beaucoup aimé. 

Nous retrouvons avec plaisir Jules et Anna, les principaux héros  du Village des Secrets mais aussi d'autres personnages déjà connus et bien entendu des nouveaux...  Mais pas de souci, même si vous n'avez pas lu le premier, vous pourrez rentrer sans problème dans l'histoire car elle est très bien introduite.  




Jules et Anna quittent Toulon pour rejoindre une petite ville thermale de Gascogne et y gérer le Cinéma des Thermes.  Ils partent avec leur amie Jeanne  et sa fille Amandine. Et c'est une histoire passionnante, au temps des "Années Folles" que Sylvie mène avec talent: s'y côtoient les débuts du cinéma, le développement des cures thermales et le monde environnant d'un gros bourg avec ses commerces: boucher, photographe .... et tout cela sur fond d'après la grande guerre et ses blessures et rancoeurs anti-boches non guéries...

Tout au long du roman, écrit dans un style riche et fluide à la fois,  tous les personnages sont bien décrits et on s'attache à eux, même si parfois on peut en détester certains  et ils inter-agissent de manière très intéressante. Le conflit entre Jules, le héros principal et son adversaire Léopold, le boucher,  qui le considère comme un intrus lui ayant volé la place de Directeur du  cinéma qu'il convoitait est parfaitement mené. Mais Jules réussit à créer autour de lui un cercle d'amateurs de cinéma qui se lient d'amitié et surtout le soutiendront.

L'histoire du cinéma à ses débuts, et notamment du cinéma itinérant,  est très bien documentée.  Un bon point notamment à l'auteure pour la petite visite à La Ciotat qui s'enorgueillit (à juste titre : cela vient d'être reconnu par le Guinness Book... rien que cela ! ) d'être la plus vieille salle de cinéma au monde encore en activité.


 J'ai apprécié la place que prend Anna qui s'installe avec succès dans la profession de photographe et surtout celle d'Amandine qui est un peu le fil rouge de cette histoire.  Cette petite fille espiègle, pleine de vie, pétillante est très attachante.  Je soupçonne Sylvie d'avoir mis une part d'elle-même et de ses souvenirs d'enfance dans cette jeune personne.  Et je n'oublie pas que l'auteure est professeur de Français au collège, très attachée à ses élèves qu'elle connaît bien! Cela transparaît dans tous ses écrits et particulièrement dans ce roman.

 Chaque chapitre est une histoire en soi qui s'articule parfaitement avec les autres et peu à peu apparaissent les mystères qui vont pimenter l'intrigue et faire émerger l'enquête policière ....  Mais je ne vais pas dévoiler l'histoire : allez chez votre libraire ou dans votre médiathèque et si vous ne trouvez pas cet excellent roman: commandez le ! 

Oserais-je ajouter que j'ai eu la grande joie de faire partie des "bêta-lectrices"  (d'aucuns diront que ce n'est pas bien de se vanter )😄😏, et cela a été pour moi une expérience passionnante. Je remercie Sylvie de m'avoir sollicitée.  

Cela m'a valu de recevoir l'ouvrage dédicacé par l'auteure et en plus j'ai un exemplaire "collector" car la première édition (dont la presque totalité est allée au pilon) avait une erreur de pagination (les remerciements sont avant la dernière page du roman). Seuls sont restés "en circulation" les exemplaires reçus par Sylvie elle-même pour son usage personnel. 



Et puis j'ai lu sur le blog de Sylvie, où elle nous fait partager son activité créatrice, qu'Amandine serait l'héroïne de son prochain roman et cela me ravit déjà !

lundi 5 juillet 2021

Quelle récolte !

L'abondance de fleurs au printemps a tenu ses promesses : la cueillette des abricots de notre grand abricotier est très fructueuse: 65 kgs et il en reste dans l'arbre ! Nous avons commencé la distribution et les pots de confiture vont bientôt garnir les placards ! 

 Heureusement que Philou est là pour grimper dans l'arbre, ce n'est plus de notre âge !



6 cagettes comme celle là .....


Pour la dégustation de la tarte, on participe volontiers !


Des nouvelles du Cycas dont la fleur atteint maintenant 42 cms et se voit bien de l'extérieur : je peux l'admirer de la fenêtre de la cuisine !